dimanche 30 novembre 2014

Vampires, vous avez dit vampires?

Couverture Les Vampires de Chicago, tome 01 : Certaines mettent les dentsTitre : Certaines mettent les dents
Auteur : Chloé Neil
Série : Les vampires de Chicago
Editeur : Milady

Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.

Une nouvelle série de Bit Lit, lu dans le cadre du baby challenge de Livraddict. Ce premier tome, introductif à une série qui en compte pour le moment dix, est lent, et ne m'a pas vraiment emballé. L'action, éparse est noyée dans les considérations métaphysiques de Merit, vampire nouvellement transformée contre son gré. Bien qu'ayant l'avantage de poser les divers personnages et l'univers de l'auteur, ce premier roman n'est pas assez incisif à mon goût. L'héroïne n'est pas attachante, les situations mises en place ne sont pas vraiment surprenantes et se résolvent bien facilement. Un peu trop de clichés pour moi, un triangle amoureux basique de ce type d'histoire. Quelques personnages sortent du lot, mais pas assez détaillés et approfondis.
Une légère déception au final. J'ai tout de même enchaîné avec la lecture du tome 2 (équivalent au premier en terme d'action) et celle du troisième (un léger mieux avec l'arrivée des métamorphes), par pure curiosité. Je ne pense pas continuer cette série après la lecture des trois premiers tomes.

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg  http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg 


dimanche 23 novembre 2014

Morsure magique

Titre : Morsure magique
Auteur : Ilona Andrews
Editeur : Milady
Série : Kate Daniels


À Atlanta deux réalités s'opposent : celle de la technologie et celle de la magie.
Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu'elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l'occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi.
Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n'attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.


Un tome d'urban fantasy dans un univers futuriste où la magie et la technologie vont et viennent par vagues successives. Lors d'une vague magique, les voitures ne fonctionnent plus et l'électricité se meurt. Lors d'une vague tech, les sorts sont inefficaces mais les armes à feu retrouvent leur utilité. Au milieu de ce chaos imprévisible, les homme survivent, protégés par une guilde de mercenaires ou officie Kate Daniels, notre héroïne. Ce monde apocalyptique est partagé en factions, les humains, les changeformes et le Peuple (nécromanciens et autres vampires). La magie très présente et volatile crée des abominations et c'est dans ce contexte que cette série commence. Après le meurtre de son tuteur et ami, Kate enquête et entre dans l'ordre des chevaliers de l'aide miséricordieuse. Elle va devoir trouver des ressources insoupçonnées et accepter l'aide des métamorphes et des non morts pour pouvoir trouver une solution à la série de meurtres étranges qui sévit dans Atlanta.
Il s'agit d'une série qui a reçu un très bon accueil à sa sortie et qui est un des must de l'urban fantsay. 
J'ai eu néanmoins beaucoup de mal à rentrer dans ce monde, l'auteur n'ayant pas vraiment pris la peine de l''expliquer. Beaucoup de choses ont été comprises après coup à la lecture des tomes suivants. Il m'a fallu pratiquement tout le tome1 pour apprécier Kate et commencer à comprendre comment tout ceci fonctionnait.
Kate est une héroïne inconsciente, aux prises de risques insensées et à l'humour ravageur. La rencontre avec Curran est juste délicieuse, la joute verbale entre les deux, excellente. C'est ce qui m'a vraiment accrochée, cette héroïne téméraire et grande gueule. 
Un tome qui introduit la série, pas le mieux de la série c'est certain. Mais cela vaut le coup de continuer et de lire les tomes suivants : plaisir garanti.

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg  http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

mardi 11 novembre 2014

Sans forme

Titre : Sans forme
Auteur : Gail Carriger
Editeur : Orbit
Couverture Une aventure d'Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme
Miss Alexia Tarabotti est devenue Lady Alexia Woolsey. Un jour qu'elle se réveille de sa sieste, s'attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s'en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication... laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n'est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !

Voici la suite des aventures d'Alexia Tarabotti, héroïne de la série le protectorat de l'ombrelle. Dans cet univers steampunk crée par Gail Carriger, Alexia est un phénomène à part. Né sans âme, elle est une des rares créatures surnaturelles à n'être affilié ni aux loups-garous, ni aux vampires, bien que marié à l'alpha de la meute de Londres et ayant pour meilleur ami un vampire solitaire.
On retrouve notre héroïne, aux prises avec un phénomène étrange. Toutes les créatures fantastiques peuplant certains quartiers de Londres se voient redevenir humaines. A quoi est du un tel phénomène, voici la question qui va nous tenir en haleine pendant toute la lecture de ce roman.
Nous retrouvons avec plaisir tout ce qui a fait le charme du premier tome, l'extravagance d'Alexia, les sautes d'humeur de Lord Maccon, son époux, les dialogues percutants et les inventions en tout genre.
De nouveaux personnages entrent en jeu dans ce deuxième opus et deviennent vite attachants ou énervants suivant le cas. Les personnages qui gravitent autour d'Alexia sont fort bien décrits et donnent un gros plus à cet ouvrage. On les suit avec plaisir et on est curieux d'en apprendre davantage sur leur passé ou leur motivations. J'avoue néanmoins avoir une grosse préférence pour l'inventrice et le béta de la meute. La meilleure amie de l'héroïne m'a par contre tapé sur les nerfs, son exubérance m'a fatiguée. De même la sœur d'Alexia, dont la présence engendre des dialogues savoureux, m'a lassée par son côté "peste égoïste" très exacerbé.
Ce tome nous permet d'en apprendre un peu plus sur la meute d'origine de Lord Maccon. Le décalage entre anglais et écossais de cette fin du 19 ème siècle est assez jouissif, les écossais étant décrit comme rustre et bien loin des préoccupations londoniennes. Par contre, la fin du tome est déconcertante et particulièrement cruelle pour les lecteurs. Une seule solution se procurer le tome 3 sans attendre.

Un roman steampunk de qualité à lire pour les amateurs du genre.

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg  http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg 

lundi 10 novembre 2014

Vertige

Titre : Les étoiles de Noss Head
Auteur : Sophie Jomain
Editeur : J'ai Lu

Couverture Les étoiles de Noss Head, tome 1 : VertigeHannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar...Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.

Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...


Un roman young adult qui m'a été recommandé par mon amie Poulette Grillée. Je connaissais l'auteur pour avoir lu le premier tome de la série "les anges". Ayant bien apprécié sa plume, je me suis laissée tenter par cette série. Fort bien m'en a pris puisque j'ai découvert avec plaisir, un univers fantastique reprenant des idées connues pour en faire autre chose. Nous évoluons au milieu de créatures surnaturelles(vampires, loups-garous, anges, démons...) qui ne sont pas tout à fait comme d'habitude. L'auteur a su faire évoluer les mythes classiques et nous livre ici une histoire, qui même si elle n'est pas d'une originalité transcendante, nous fait passer un agréable moment.
Nous suivons Hannah, jeune parisienne, en vacances en Ecosse, où vit sa grand-mère paternelle. Plongée dans un monde surnaturel, elle va devoir s'adapter à des événements inattendus qui vont bouleverser tout ce en quoi elle croyait. Même si les personnages et les dialogues sont souvent trop jeunesse pour moi, je me suis laissée entraîner par les rebondissements et l'évolution de la rencontre entre les deux personnages. Une découverte de l'Ecosse et des mythes fantastiques intéressante. 
Alors oui, Hannah est jeune et ses préoccupations sont celles d'une ado, ce qui cadre bien avec le public ciblé. Les rebondissements sont nombreux et tiennent le lecteur en haleine. Pas de réel coup de théâtre pour moi quand aux rôles des différents protagonistes. On voit venir "les révélations" de loin, mais je suis peut être un public trop averti pour être réellement surprise.  On pourra reprocher au roman de suivre un schéma narratif classique : rencontre, découverte des différences, rapprochement, obstacle, résolution du problème, happy end. Cela reste une lecture agréable, sur un thème que j'affectionne. Je lirai donc la suite avec plaisir, en espérant être un peu plus étonnée par les différents rebondissements.
A lire pour les amateurs de fantastique.


http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg  http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

samedi 8 novembre 2014

Insaisissable

Titre : Ne me touche pas
Auteur : Tahere Mafi
Couverture Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pasEditeur : Michel Lafon



“Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.


Une histoire originale, sur fond d'un monde en mutation. Malgrè un début assez lent et une écriture très particulière, Tahere Mafi nous entraîne dans son univers violent qui pourrait être le notre d'ici quelques décennies. Après avoir exploité la terre sans vergogne, l'Homme se retrouve avec des ressources pratiquement inexistantes. La pollution a détruit la quasi totalité de la faune et la flore.
Nous suivons l'évolution de Juliette, enfermée depuis des mois sans aucun contact avec le monde extérieur, qui est à la limite de la folie.
Chamboulée par l'arrivée inattendu d'un autre prisonnier dans sa cellule, elle va sortir de sa catatonie et peu à peu réapprendre à vivre puis à se battre.
Le côté romance adolescente est assez présent dans ce premier opus, mais pas dérangeant. On découvre le monde extérieur en même temps que l'héroïne et c'est très agréable. Quelques flash-back nous permettent de découvrir les raisons de l'enfermement de Juliette.
L'auteur pose les personnages principaux de sa série et la fin du roman nous donne clairement envie de découvrir la suite. Un gros coup de cœur pour les derniers personnages découverts et leur manière de vivre.
J'ai beaucoup aimé l'ambivalence de Warner, son côté mégalo, un peu moins le côté passif de Juliette, même si il est compréhensible. Adam est intrigant par le fait d'être le seul à pouvoir s'approcher de Juliette.
Au final une bonne lecture, et une série très prometteuse.  
A lire pour les amateurs de dystopie jeunesse.

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg  http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

lundi 3 novembre 2014

Halloween

Un nouveau challenge pour la reprise du blog.
Organisé sur Livraddict par Randall83330, il commence le 31 octobre et durera un an.
Pendant toutes cette période, nous devons lire des ouvrages classés en fantastique ou horreur.
Ce sera davantage la première catégorie pour moi, l'horreur j'en ai lu beaucoup étant plus jeune jusqu’à ce qu' un ouvrage de Stephen King me fasse perdre le sommeil...
Un challenge assez large au niveau du choix des lectures et qui correspond parfaitement à mes goûts.
Une bannière super sympa pour illustrer le tout.





dimanche 2 novembre 2014

Prophétie de sang

Titre : lettres écarlates
Auteur : Anne Bishop
Couverture Meg Corbyn, tome 1 : Lettres EcarlatesEditeur : Bragelonne

Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…


Un roman d'une grande richesse, avec un univers très complet, fort bien écrit. Une agréable surprise recommandée par Poulette sur un auteur jusqu'alors inconnu de moi.
Meg Corbyn est de ces héroïnes attachantes, vulnérables que l'on apprécie pour leur humanité, lancées au milieu d'un monde cruel et sans concession. 
Anne Bishop a su, en quelques phrases, développer un univers  attractif, sortant des sentiers battus et loin du manichéisme habituel dans ce genre de romans. Pas de lourdeur dans l'écriture, ni de personnages fallots ici, mais des situations qui sonnent justes même si certaines sont prévisibles.
Une héroïne touchante de naïveté, douce, qui doit survivre dans un monde hostile à l'humanité. Mais sa différence, expliquée au fur et à mesure de notre lecture, fait sa richesse et son unicité.
Des personnages secondaires attachants, sombres qui sont pour beaucoup dans la réussite de ce roman. Comment ne pas craquer devant Sam, ce jeune loup traumatisé, incapable de revenir à sa forme humaine ? Comment résister aux poneys et à leurs addictions aux petites attentions de Meg.
Qui est vraiment Hiver que l'on croise sur une route enneigée? 

Un premier tome d'une série qu'il va falloir suivre. 

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg  http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/31/141031065415772241.jpg 

samedi 1 novembre 2014

Cake au potimarron

De retour après un gros passage à vide blogesque, je reprends doucement le chemin du net avec une recette que je fais régulièrement et adaptée aux douces températures de cet automne.
Il s'agit d'un cake au potimarron et aux pignons.

Ingrédients :

500 g de purée de potimarron
10 cl de lait de chèvre
3 œufs
60 g de farine
2 c à s d'huile d'olive
90 g de fromage de chèvre râpé
30 g de pignons


Mélanger la purée de potimarron et le lait, puis ajouter les œufs, la farine, l'huile et le fromage râpé. Mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène.
Déposer la moitié des pignons dans un moule à cake beurré, verser la pâte puis répartir la deuxième moitié de pignons.
Enfourner pour 45 minutes, à 200°.